Petit précis des médecines douces & complémentaires

Médecine et santé - Avenir Santé Mutuelle - 12/04/2019

Les médecines douces et complémentaires connaissent aujourd’hui un réel engouement. Si elles n’ont pas pour but de se substituer aux traitements médicaux classiques, bien utilisées elles peuvent soutenir et améliorer le bien-être physique comme moral. Petit tour d’horizon de ces pratiques alternatives.

Acupuncture… Branche bien connue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture consiste à soigner différentes pathologies et douleurs en ciblant, avec des aiguilles, les zones cutanées privilégiées où circule l’énergie du corps. Depuis peu, une de ses spécialités, l’auriculothérapie est apparue pour compléter des traitements en milieu médical. Effectuée au niveau de l’oreille, elle permet de stimuler certains points sensibles pour corriger les déséquilibres.

Aromathérapie… Dérivée de la phytothérapie, l’aromathérapie caractérise l’utilisation d’extraits aromatiques de plantes sous forme d’huiles essentielles. Correctement utilisées et encadrées, elle présentent de nombreux bienfaits sur l’organisme. Moins connus, les élixirs floraux utilisent les principes actifs de certaines plantes à fleurs. Développés par le Docteur Edward Bach (à qui l’on doit les fameuses fleurs de Bach) dans les années 1930, ils contribueraient à corriger les émotions négatives à l’origine de diverses maladies.

 

Chiropraxie… Du grec kheir, « main », et de praktikos, « mise en action », la chiropraxie compte parmi les thérapies manuelles les plus utilisées et les plus populaires. Elle apporte des réponses naturelles (non médicamenteuses) aux troubles de l’appareil neuro-musculo-squelettique, autrement dit aux pathologies mécaniques réelles ou ressenties de l’appareil locomoteur.

 

Ergothérapie… Blessures, maladies, déficiences, pathologies invalidantes, handicaps permanents ou temporaires : au moyen d’exercices de réadaptation (jeux, activités artistiques, manuelles…), l’ergothérapie permet de maintenir ou retrouver l’autonomie nécessaire à la vie quotidienne, familiale ou professionnelle.

 

Étiopathie… Proche de l’ostéopathie, l’étiopathie est une pratique manuelle qui s’attache à supprimer la cause plutôt que les symptômes. À trouver l’origine plutôt que de s’intéresser uniquement à la partie du corps en souffrance. Qu’ils soient articulaires, respiratoires, circulatoires, digestifs, gynécologiques ou généraux, l’étiopathie permet de soigner de nombreux troubles de la vie quotidienne.

 

Homéopathie… Généralement prise sous forme de cure avec des posologies bien précises, l’homéopathie aide l’organisme à retrouver un bon équilibre avant de traiter les symptômes.

L’idée ? Stimuler le processus d’auto-guérison du corps au travers de substances végétales, animales ou minérales.

 

Hydrothérapie… Connue dans le cadre des cures thermales, l’hydrothérapie joue sur les différentes caractéristiques de l’eau et de sa composition pour agir sur le corps.

 

Hypnose… En installant le patient dans un état modifié de conscience, l’hypnothérapeute rend accessibles certaines parties du cerveau. De cette façon, il vise à guérir des comportements acquis par l’inconscient suite à différents traumatismes, ou encore des dépendances ou phobies.

Haptonomie… Thérapie basée sur le toucher, l’haptonomie intervient pour construire ou resserrer les liens affectifs. Elle est plus généralement pratiquée par les futurs parents et débute in utero afin de favoriser le contact avec le bébé.

Luminothérapie… Elle consiste à utiliser les bienfaits des sources lumineuses dites à large spectre en s’appuyant sur leur intensité et leur couleur. Elle agit en particulier sur les maladies de la peau et le dérèglement des rythmes biologiques.

 

Naturothérapie… Comme l’étiopathie, la naturothérapie entend davantage soigner les causes que les symptômes. Elle place le sujet au coeur de la démarche thérapeutique en l’invitant à renforcer ses défenses immunitaires et à améliorer son hygiène de vie via des méthodes naturelles (diététique, utilisation de plantes, massages, exercices physiques et respiratoires…).

 

Ostéopathie… Fondée sur une connaissance approfondie des différentes parties du corps humain et de leurs interactions, l’ostéopathie est une thérapie manuelle capable d’apporter des solutions à toute restriction de mobilité. Grâce à des manipulations osseuses ou musculaires précises, elle permet de soigner des troubles tant physiques que nerveux ou psychologiques.

 

Phytothérapie… En tête de ces médecines douces à base de plantes, on retrouve bien sûr la phytothérapie. Basée sur les propriétés des extraits de racines, de feuilles, de fruits, elle intervient à différents niveaux pour répondre aux affections. En complément de traitements médicaux, elle agit sur la durée au travers de cures.

 

Shiatsu… Technique de massothérapie d’origine japonaise, le shiatsu a pour objectif de rééquilibrer l’énergie vitale – le Qi – dans le corps. Dans cette discipline, la santé de l’être humain est envisagée dans sa globalité. Bien qu’aucune étude clinique ne prouve son efficacité, elle est utilisée pour soulager, entre autres, douleurs lombaires, troubles du cycle menstruel, dépression et angoisses, asthme…

 

Sophrologie… Entraînement du corps et de l’esprit à se sentir mieux, la sophrologie s’appuie sur des techniques de respiration, de relaxation et d’activation du corps et de l’esprit. Douleurs, stress, sommeil, si elle ne soigne pas les symptômes, elle permet de développer ou de renforcer un état de bien-être au quotidien.

AVENIR SANTÉ MUTUELLE utilise des cookies de fonctionnement et de statistiques pour réaliser des mesures d’audience et améliorer votre expérience sur ce site. En poursuivant votre navigation, vous acceptez le dépôt et l’utilisation de ces cookies. A tout moment vous pouvez modifier vos réglages en cliquant sur "Préférences de cookies" en bas de chaque page.

J'accepte

Paramétrez vos cookies

Afin de vous assurer une navigation optimale, nous utilisons plusieurs types de cookies.
Vous pouvez les désactiver au cas par cas.
Sachez toutefois que le fait de les désactiver peut vous empêcher d’accéder à certaines fonctionnalités.

Consultez notre politique de cookies

Statistiques

Accepter l'utilisation de cookies pour réaliser des statistiques et vous proposer des offres adaptées.

  • Non
  • Oui